Cabinet de Psychothérapie
Ondine Khayat

L’estime que nous avons pour nous-même est parfois mise à rude épreuve. Elle n’est pas là une fois pour toutes et nous demande un travail régulier sur nous-même. Comment renforcer son estime de soi ?

L’estime de soi

S’estimer, c’est s’attribuer une valeur personnelle. Cette valeur n’est pas liée à une circonstance, à une chance ou au hasard. L’estime de soi  se construit à partir d’une connaissance de nous-même, de la reconnaissance de nos qualités, de la prise de conscience de nos ressources, de notre expérience. Il nous faut nous connaître, pour nous reconnaître. L’estime de soi n’est pas un capital qu’on possède une fois pour toutes. Elle peut chuter à certains moments de nos existences et nous demande un travail régulier pour la maintenir, l’entretenir, la développer. Un évènement fait parfois chuter notre estime de nous-mêmes. Il est important d’en tenir compte pour éviter de laisser s’installer le malaise. A d’autres moments, ce sont plusieurs évènements en apparence anodins qui, mis bout à bout, ont pour conséquence de faire chuter l’estime que nous nous portons. 

Conseils estime de soi

Ces situations prise séparément n’ont pas un impact repérable immédiatement. Il faut donc rester vigilant pour ne pas laisser s’incruster en nous le sentiment de ne pas valoir grand-chose. Soyons attentifs à nos ressentis pour repérer le malaise  potentiel le plus tôt possible.

Le regard des autres

L’estime que nous avons pour nous-même est très souvent liée au regard que les autres portent ou ont porté sur nous. Nos parents, nos amis, nos professeurs, nos amoureux etc. Certains regards nous ont soutenus, mais d’autres regards ont pu nous blesser. Ils ont pu nous amener à penser que nous ne valions pas grand-chose. Il arrive aussi que certains regards ne nous aient pas permis d’acquérir une indépendance suffisante pour prendre conscience de notre propre valeur. Même si nous avons grandi dans un environnement favorable à l’acquisition d’une bonne estime de nous-mêmes, nous avons besoin de sentir que nous pouvons nous appuyer sur nos propres ressources. L’estime que nous nous portons doit venir de l’intérieur. Elle ne doit pas être conditionné au regard extérieur. Si c’est le cas, lorsque ce regard se porte ailleurs que sur nous, nous perdons toute estime pour nous-même. C’est en nous qu’il nous faut la puiser.

L’estime de soi et les valeurs

Pour avoir une bonne estime de soi, il convient d’agir en accord avec ses valeurs.. Encore faut-il connaître ses valeurs pour agir en adéquation elles. C’est d’ailleurs l’objet de l’un des exercices que je vous propose un peu plus bas. Etre capable de se pardonner est également important pour maintenir une bonne estime de soi et éviter de se rigidifier. On peut faire des erreurs. Le reconnaître avec bienveillance renforce notre estime de nous-même. De même, agir en adéquation avec ses ressentis évite d’être entraîné dans des désirs qui ne sont pas les nôtres. Répondre aux désirs des autres est un des éléments qui fait baisser l’estime de soi. Car dire oui à quelqu’un au mépris de notre propre envie nous éloigne de nous-même. Rendre service est différent. Il s’agit d’une action qu’on décide de faire consciemment. Elle peut au contraire accroître l’estime que nous nous portons. L’estime de soi se travaille, en apprenant à porter un regard bienveillant sur nous-mêmes.

Exercices pour renforcer son estime de soi

Je vous propose maintenant quatre exercices qui peuvent vous aider à réfléchir et à affermir votre estime de vous-même. Ils ne sont pas à « réussir », mais à vivre et ressentir à votre propre rythme. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, consulter un thérapeute qui vous aidera à effectuer un travail plus en profondeur.

Exercice 1 : Quel courage !
Le but de l’exercice : prendre conscience de vos ressources.

  • Citer deux moments de votre vie où vous avez fait preuve de courage, même si c’était dans l’anonymat le plus total.
  • Sur quelles ressources avez-vous pu vous appuyer ?
  • Qu’est-ce qui vous a surpris ?
  • Qu’avez-vous appris sur vous-même ?

Exercice 2 : J’entends des voix !
Le but de l’exercice : rendre visibles vos tentatives de sabordage.

  • Ecrivez deux phrases malveillantes que vous vous dites à vous-même.
  • Prenez un temps de réflexion. Que vous inspirent ces propos ?
  • Viennent-ils de quelqu’un d’autre ? De qui ?
  • Pouvez-vous trouver pour chacune des phrases malveillantes une phrase qui prenne soin de vous ?

Exercice 3 : La liste de mes valeurs
Le but de l’exercice : travailler sur votre éthique et vos conflits intérieurs.

  • Lister trois valeurs importantes pour vous.
  • Comment les incarnez-vous au quotidien ? Donnez un exemple.
  • De qui vous viennent ces valeurs ?
  • Citez maintenant une situation où vous avez agi à l’encontre de vos valeurs. Pourquoi ? Qu’avez-vous ressenti ?
  • Quelles valeurs s’affrontent en vous ?
  • Une conciliation est-elle possible ?

Exercice 4 : Mes hommages !
Le but de l’exercice : vous célébrer vous-même !

Vous pouvez faire cet exercice seul ou avec des amis. Ecrivez un hommage adressé à vous-même. Vous pouvez choisir une situation particulière, quelque chose que vous avez réussi et dont vous êtes fier, ou écrire un hommage global, à l’ensemble de votre personne. Allez-y à fond, écrivez tout le positif qui vous vient, avec toute l’emphase possible. Lisez-le ensuite à haute voix, jouez-le comme au théâtre, seul ou devant vos amis qui devront faire pareil. Applaudissez-vous.

"Un oiseau assis sur un arbre n’a jamais peur que la branche casse, parce que sa confiance n’est pas dans la branche, mais dans ses propres ailes." Dicton


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.